Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 12:24

A quelques pas d'Angers, cette appellation est un des sommets du chenin, totalement méconnu du grand public. Pourtant, ses vins issus essentiellement de schistes, apportent une contribution passionnante à l'approche de l'amertume. Ah, vous comprenez pourquoi elle reste peu connue. L'amertume se mérite. Il y a plusieurs voie pour contrebalancer ces amers, qui sont l'équilibre de ces vins:

- la voie classique, où l'acidité et/ou la minéralité vont emmener un équilibre classique

- une voie toute récente et très peu utilisée jusque lors pour des vins secs issus de chenin, l'élevage en fûts neufs tel que le pratique Eric Morgat.

Les vins que nous vous présentons ce soir sont issus de rendements généralement bien inférieurs à ce que permet l'appellation (50 hl/ha), plutôt vers 30 hl/ha voire moins.

Les coteaux de Savennières sont tournés vers la Loire, quand les coteaux ne sont pas sur ce fleuve majestueux.

Seront bus ce soir:

- Le vieux clos 1995 (domaine de la coulée de Serrant): en dessous de la coulée de Serrant, avec un terroir de schistes gréseux parcourus de veines de quartz et contenant du sable. Un vin magnifique avec de très beaux amers, des parfums envoutants d'abricots sec, d'ananas confit. Un liquoreux au nez parfaitement sec en bouche.

- Eric Morgat "l'enclos" 2006: vin issu d'un terroir contenant en plus des schistes des veines volcaniques. Aucun d'entre nous ne veut le défendre, car l'élevage apporte des gouts pâtissiers. Au nez, nous avons l'impression de rentrer dans le laboratoire de pâtisserie de Philippe (dixit lui même). Cette voie ne plait à aucun d'entre nous, l'équilibre par l'apport de goûts lourds n'apportant rien à la cristallinité des vins de cette région qui nous apparait comme un élément essentiel à l'équilibre général de ces vins. Il ne donne aucune envie de le reboire.

- Domaine Laroche "la roche aux moines" 1990: schiste vert. Malheureusement, un bouchon l'a trahi, parce que ce vins exhibe une très grande finesse sur le tilleul, le fenouil, la rhubarbe avec une grande longueur.

Puis, nous passons à des vins à l'équilibre demi-sec dont on sait qu'avec l'âge, le sucre va disparaitre, laissant les arômes de liquoreux.

- Domaine du Closel 1989 "cuvée madame": je ne sais pas exactement quelles parcelles du domaine ont été utilisées cette année. Cette cuvée n'a jamais été refaite par la suite. Mais quel vin! Il ressemble au clos Joliette par ses parfums et son caractère de liquoreux sec sur l'ananas, la mangue, le curry avec une très très grande richesse. Un très grand vin. Robert Parker a qualifié ce domaine de Montrachet de la Loire, on ne peut être que d'accord.

- Enfin, le chateau d'Epiré cuvée Armand Bizard" 1989: une explosion de saveurs, une longueur et un équilibre hors normes. Un très très grand vin qui a encore un grand avenir devant lui.

Les Savennières nous ont apporté de grands plaisirs. La voie du fût neuf ne nous plait pas, les méthodes classiques respectant la cristallinité naturelle du chenin amenant à des équilibres miraculeux. Une très grande dégustation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages