Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 21:33
Avaient ils raison: L'oregon du pinot noir ?

Ce soir, c'est surprise. Des vieux pinots noirs de l'Oregon, vous connaissez? Qui connait en fait, même aux USA où on a tendance à tout boire jeune?

L'oregon n'a commencé à voir planter des raisins vers les années 1830 (Californie 1774) avant que la prohibition (1914) ne fassent disparaitre les rares propriétés qui en vivaient. C'est vers les années 1965 que les premières vignes ont à nouveau été plantées avec pour personnage le plus connu David Lett du dompaine Eyrie, toujours un des meilleurs. Les domaines représentaient 40 hectares dans les années 70, pour maintenant plus de 10000 Ha, essentiellement consacrés au pinot noir devenu très à la mode depuis le film sideways.

Avaient ils raison: L'oregon du pinot noir ?

La différence avec la Californie, qu'avaient remarqué les pionniers de l'Oregon, ce sont les nuits froides nécessaires aux cépages du nord de l'Europe: cela permet de développer lentement de nombreux parfums, qui n'ont pas le temps de se développer du fait d'une maturité rapidement atteinte dans des régions plus chaudes comme la Californie..

Le pinot noir représente 72% de l'ensemble des cépages plantés en Orégon.

Regardez bien les grandes similitudes en terme de températures et d'exposition solaire entre l'Oregon (McMinnville) et Beaune en Bourgogne, et leurs différences avec la vallée de Napa en Californie.Regardez bien les grandes similitudes en terme de températures et d'exposition solaire entre l'Oregon (McMinnville) et Beaune en Bourgogne, et leurs différences avec la vallée de Napa en Californie.

Regardez bien les grandes similitudes en terme de températures et d'exposition solaire entre l'Oregon (McMinnville) et Beaune en Bourgogne, et leurs différences avec la vallée de Napa en Californie.

Les sols sont au titre de 3: volcanique, calcaire, loess. Le plus classique et représentatif est celui d'origine volcanique appelé Jory. Il est basaltique et apporte outre une minéralité un profil de fruits rouges, mais aussi un côté terrien. Il existe un autre type calcaire lacustre qui est beaucoup moins fréquemment planté par les meilleures propriétés, qui lui amène à des vins plus austères, développant leurs parfums très lentement en bouteille.

Après les pionniers des années 60, sont arrivés une deuxième vague dont les Drouhin, Ken Wright, Cristom et Serene que nous dégusteront ce soir.

Ils sont considérés comme faisant partie des meilleurs vignerons de pinot noirs. Ils ont pour la pluspart, après une phase d'expérimentations, compris l'importance de ce que les Bourguignons faisaient par tradition pour arriver à un pinot noir de haute race. Les futs neufs du début sont allés se rhabiller. Il y a eu beaucoup de coopérations entre ces petits propriétaires. La "Wine industry" a très peu pénétré ici, et ci elle a parfois acheté quelques petites parcelles, c'est pour faire leur vin dans le même esprit, un peu comme les différences Bordeaux des grands chateaux - Bourgognes des paysans-artisans.

Elle a bénéficié de l'entraide de ceux, ils sont rares, qui ont été formés en Bourgogne comme Steve Doerner du domaine Cristom (formé chez les Dujac). Lui a aussi passé du temps chez Josh Jenssen au domaine Calera près de Carmel, donc beaucoup plus chaud et situé très en altitude, formé lui à la DRC et Dujac (site). NDLR: j'ai en cave 5 différentes cuvées de pinot noir 2012 de Calera depuis 1 an que je laisse vieillir pour une dégustation à venir dans 5-10 ans.

Leur idéal reste les plus belles cuvées de la Bourgogne, même si on entend parfois le discours type nouveau jugement de Paris où telle cuvée de l'orégon a battu tels et tels premiers ou grands crus des cotes de Beaune et de Nuits tenus par les "marketers" des appellations.

On boira des grandes choses:

- Eileen vineyard de Cristom 2003: la sucrosité le fait placer immédiatement hors de France (on déguste à l'aveugle). Il est tout de même long et intense. Il possède comme les autres des parfums de rose, une amertume. Ile st celui qui est le moins apprécié. Beaucoup ont reconnu sa parenté avec le suivant.

 

- Marjorie Vineyard de Cristom 2003 (4 Ha) qui est la parcelle à côté: Tannins serrés, long, intense. La sucrosité est toujours présente, mais beaucoup moins en avant que dans le précédent. Même parfums très divers (bois, rose, poivres, zan) avec une longueur impressionnante. 2003 était une année très chaude en Oregon aussi.

Ces deux là sont vinifiés en raisin entier et Bettane et Desseauve les situent au niveau d'un Bonnes Mares ou d'un Clos de la Roche

 

- Nysa Vineyard 2000 de Ken Wright situé dans les Dundee Hills : Très beau vin, d'une grande longueur et persistance. Toujours une discrète sucrosité qui rend ces vins, sauf le 1 reconnaissable hors de France. Certains d'entre nous n'aiment pas du tout, notamment du fait de la coexistence d'un petit coté perlant et de la sucrosité.

 

- Carter vineyard 1999 du domaine Serene (qui possède depuis peu une propriété en Bourgogne comme aboutissement d'un rève: chateau de la Crée): Très joli vin, long en bouche, rond avec du bois bien intégré, assez bourguignon moderne.

 

- Cuvée Laurene 1999 du domaine Drouhin qui réunit les plus belles barriques. Les vignes sont en assez haute densité, ce qui est le seul point sur lequel ils n'ont pas réussi à influencer les autres wineries de haute qualité. 20% de futs neufs français: Un grand vin, long, élégant, parfumé avec une persistance digne des meilleurs vins. Le meilleur pour tous.

Une très belle dégustation, avec une découverte étonnante. Pour progresser encore, il faut que les vinificateurs fassent disparaitre cette petite sucrosité.

Pour aller plus loin: ici,

Ken Wright

Drouhin

Domaine Serene

pour ceux qui ont un abonnement au monde, un reportage sur les Drouhin en Orégon

Avaient ils raison: L'oregon du pinot noir ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages