Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 22:09

  Copyright: polish wine guide

 

Le domaine a été racheté dans les années 60 à l'abandon par Paolo de Marchi, dont la famille est d'origine piémontaise. Il se trouve sur la route entre Florence et Sienne, dans la zone classée Chianti Classico, étant doté d'une superficie approchant les 50 hectares actuellement. Il est situé à 450 m au dessus du niveau de la mer.

 

Un grand vin toscan:

Le cepparello est la selection des meilleures barriques issues des plus vieilles vignes du domaine isole e olena. Cette cuvée née en 1980 est connue pour sa finesse par rapport à ses concurrents. Le nom vient d'un torrent situé à côté d'une vigne suffisamment qualitative pour rentrer dans cette ultra-sélection.

 

 

 

 

Le climat:

Le sol est argilo-calcaire, exhibant des galets et un sous sol de schistes. La viticulture est modérée dans l'utilisation des produits phytosanitaires, essayant de ne rien employer, mais ne s'interdisant rien. L'élevage est fait entièrement dans des barriques pour 1/3 neuves (moitié françaises, moitié américaines), 1/3 d'un an et le reste plus âgé. Il y sera élevé 14 à 18 mois selon l'année. La densité de plantation est de 5000 à 7500 pieds par hectare. La récolte est de 2000 Kg par hectare en moyenne, soit moins de 20 hl/ha.

 

La viticulture:

Il n'est généralement pas utilisé de levures exogènes, sauf année difficile. Le vin est élevé dans des barriques, c'est sa seule concession à la façon internationale de faire les vins, la Toscane ne connaissant jusque recemment que les foudres. Il n'est issu que de sangiovese, le grand cépage de la région, avec tout de même une exception (5% de cabernet sauvignon dans le 2007, mais c'est la seule exception à ma connaissance). C'est un vin considéré parmi les meilleurs de la Toscane dont tous les critiques disent qu'il en est un archétype, mais son prix parait raisonnable (50-65 euros) par rapport aux supertoscans, dont nous n'avions pas du tout apprécié les qualités il y a près de 6 ans maintenant.

 

 

La vue depuis isole e olena (copyright polish wine guide)

 

Nous boirons 5 millésimes de ce vin très recherché, qui obtient des notes superlatives, tant par les critiques européens que de la part des anglo-saxons.La dégustation se révèle à la fois décevant et enthousiasmant: le premier parce que 3 vins ne sont pas ou plus à la hauteur d'un domaine top, le deuxième parce que nous avons des vins avec une typicité et un air de famille évident.

 

1990: trop tard

1991: étonnant, beaucoup de parfums évolués mais un défaut majeur, un côté très asséchant des tannins, qui passera à la deuxième dégustation du vin une heure après.

1993: parfumé, mais plus avec nous.

2000: très beau vin avec un parfum divin, les arômes tertiaires pointant leur nez, avec toutefois beaucoup de bois encore présent que certains d'entre nous regrettent.

2006: assez joli, rigide comme le seront tous ses grands frères. On se dit clairement en le buvant qu'il faut l'attendre.

 

Un vin typique avec une caractéristique de rigidité en bouche (ce n'est pas un défaut, lui apportant une trame d'austérité). Aucun de ces vins ne nous a semblé présenter les caractéristiques d'un grand vin (finesse, longueur, élégance, reconnaissance universelle). Une dégustation intéressante.

 

Dégustation le 27 juin

 

Entrée du domaine

 

Voici de quoi aller un peu plus loin si vous le voulez:

 

Forum de la passion du vin sur isole e olena.

Paolo de Marchi présente sa propriété mais en italien. On comprend quand même bien.

Regardez la vendange à la propriété: la beauté de la Toscane

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages