Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 13:21

Tempier

                                 (le domaine Tempier: copyright GVIN)

 

Un monument de la sphère viticole française vient vers nous pour la prochaine dégustation. Ce pur mourvèdre est un des vins les plus recherché de France et probablement le Provence rouge de plus longue garde. Le domaine Tempier est une des plus connue de Provence en matière de qualité et ce depuis au moins la deuxième moitié du XXème siècle. Il appartient à la même famille depuis 1834: Tempier puis Peyraud par mariage à partir de 1936.

 

Les frères Peyraud (copyright wines tasting)

Tempier 4

 

Les rares vieux tempier quelque soit la cuvée immédiatement achetés.

Trois cuvées parcellaires sont produites depuis 1969: la Tourtine, La migoua et Cabassaou qui est en fait la partie la plus qualitative de Tourtine, située en dessous et orientée sud sud-ouest pour un ensoleillement parfait. Elles ont été achetées dans les années 1950. La cabassaou est organisée en restanques (terrasses) située entre 150 et 200 mètres au dessus de la mer près de La Seyne sur mer dans le village du Castellet. Elle est la seule parmi ses soeurs à être constituée quasimment à 100% de mourvèdre (1% cinsault, 4% syrah). Les autres contiennent du grenache et du cinsault pour une proportion ne dépassant pas 30%. Elle bénéficie d'une brise solaire tout au long de l'année.

tempiertourtine98c

                                          La parcelle de Tourtine est celle que vous voyez en restanques au fond.

 

 

Tempier 3Cette toute petite parcelle de 1 hectare au sol argilo-calcaire du santonien est menée pour ne pas obtenir plus de 35 hl/ha de ces vignes agées en moyenne de 50 ans. Aucun herbicide n'est utilisé et le travail est manuel. L'élevage est traditionnel en foudres. Les cabassaou sont des vins de longue, longue garde, nécessitant souvent un minimum de 15 à 20 ans pour donner toute la palette complexe dont ils sont capables. Ces vins sont souvent avec l'âge comparés aux Barolos ou à certaines cote rotie.

 

Nous avons donc bu lors de cette soirée des millésimes anciens dans l'ordre du plus jeune vers le plus vieux:

1991: magnifique de longueur, d'élégance, avec des parfums de fleurs type rose fanée, églantine, fleurs blanches. Grand tout simplement.

1992: fini par rapport aux quatre autres.

1994: beaucoup de tabac blond, de truffe, belle finesse, un peu moins de longueur que les autres mais très beau vin.

1997: impressionnant de longueur, bien équilibré avec les arômes de la méditérranée, avec des éléments de sous bois qui pointent. Bois précieux, minéralité superbe. Magnifique.

2003: déjà superbe avec une belle longueur, des parfums sur le compoté provenant de l'année chaude, mais aussi la tapenade, le zan, une trame acide et des impressions de cailloux du plus bel effet.

 

Une très grande dégustation, comme on en fait peu. Un grand bravo à la famille Peyraud.

 

Pour la carte de Bandol, vous reporter à la verticale de Pradeaux ici. Vous verrez sur la droite au milieu la migoua.

 

Pour en savoir plus:

- The wine doctor

- Le fil de discussion sur la passion du vin

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages