Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 13:36
Un commentaire pas si acide que cela de la part de Oliv, un des blogueurs bien connu des oenophiles surfeurs, grand amateur de vins du Jura, mais pas que, loin de là. Je vous recommande son blog et le site de Patrick Essa, vigneron de Meursault (domaine Buisson Charles, refuse d'être dans les guides), dégustateurs.com :

Chablis 96 la forest dauvissat: vous avez perdu vos dents de lait, vous êtes un fréquent utilisateur de steradent, vous n'avez pas  de problèmes d'émail dentaire, vous usez facilement des produits de vignobles septentrionaux (et ils ne vous ont pas encore donné de caries), vous pouvez humecter vos gencives, ou ce qu'il en reste, dans ce breuvage. Certes, on était un peu prévenu par l'étiquette, le plus acide des millésimes dans la plus acide des appellations, on pouvait douter de sa buvabilité, et pourtant, on se surprend à y trouver du plaisir. Le nez pourtant ne prédisposait pas à l'attaque, on y hume le citron mur et la craie fraichement mouillée, quelques notes huitrières aussi, ainsi rasserené, on imagine le miracle possible. L'acidité est omniprésente mais pas métallique, ni stridente, un peu à la façon d'un bonbon à la menthe glaciale, elle impregnera le palais de façon durable, tempérée par le gras. Le jour suivant verra l'ensemble s'oxyder irremédiablement, signe d'une notable fragilité. On n'en boirait pas tous les jours, mais ce vin est mieux qu'une caricature...

Partager cet article

Repost 0
Christophe Deligny
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages