Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 12:47

Voici le premier temps de la mise en place de l'explosion...d'une bulle spéculative, je vous rassure (non, non, loin de moi l'idée de traiter quelques chateaux et négociants Bordelais de terroristes...) d'abord, le terme est de plus en plus galvaudé, Bush est parti et maintenant, ça se passe en mer...

 

Les rares crus du médoc sortis cette semaine ont, pour peu qu'ils soient classés, fait exploser les tarifs. Les niveaux de 2005 ont été dépassés. Je rappelle que:

1/ à l'époque, l'augmentation avait été de 200 à 300% par rapport à l'année 2004.

2/ les 2005 sont disponibles sans problème et pour la pluspart bien en dessous du prix primeurs presque bradés. (c'est le cas de près de la moitié des crus classés). La trésorerie pour acheter du 2009 et maintenir son allocation n'y est probablement pas étrangère. Ca a donc intérët à se vendre, sinon, il va y avoir éclatement de la bulle et mort de négociants...

 

Alors, est ce que ça va se vendre? Les prix de certains vins vont répondre à mon avis d'eux même:

 

- Le second vin de cos d'estournel, les pagodes, finiront à 50 euros TTC pour les (rares j'espère) personnes qui se seront laissées avoir. +80% !!! (sargets de Gruaud Larose 12 HT)

- Duhart Milon 50 euros TTC

- Giscours 50 euros TTC  (+ 70% par rapport à 2008, + 100% par rapport à 2000, un peu plus cher que 2005).

- Cantermerle +55%. Celui qu'on achetait pour manger avec le poulet du dimanche à 15 euros finira à 30 TTC 2 ans avant de le voir!!

- Lafon Rochet 40 euros TTC (on l'achetait moins de 22 euros il y a qques années).

 

En revanche, je pense que personne ne trouvera à redire que les Sauternes augmentent. La rentabilité est bien faible eu égard aux rendements minuscules et au travail à fournir...

 

La deconnection avec "les marchés traditionnels" (la vieille Europe une nouvelle fois?) se poursuit, lisez cet article du Monde ici

 

Le Wine spectator pense lui aussi que l'éxagération est en train de tuer l'effet locomotive qu'avaient les crus classés sur les autres vins de Bordeaux, que cela leur devient même préjudiciable. ici

 

Profitez Bordelais, les chinois, on ne les aura pas une deuxième fois...Ils ont même l'habitude de se venger quand on les arnaque...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages