Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 21:05

   

    (copyright degustateurs.com)

 

Notre précédente dégustation nous avait marqué par la qualité exceptionnelle des vins qui avait été une grande découverte. Cette région fournit des merveilles et est clairement une des grandes du monde, sans doute aucun. Alors, nous y retournons avec 5 vins de haute qualité.

 

Cépages:

Le grand du Piémont, c'est le nebbiolo. Son cycle végétatif est très long, ce qui fait qu'il est à l'aise dans cet environnement où les arrières saisons sont belles, permettant un murissement lent. Il y en a plusieurs sous variétés, le michet, le lampia et le rosé pour les meilleurs. D'autres cépages existent, le dolcetto, la barbera, qui n'ont pas droit à l'appellation Barolo. Certains grands vignerons dont Gaja, mélangent ces cépages avec le nebbiolo, renonçant à l'AOC.

 

Sols:

Le Barolo, c'est 1200 hectares situées 60 km au sud de Turin. Grossièrement, sur La Morra, Verduno, Novello et Barolo (sols légers appelés tortoniano comprenant du marno-calcaire avec du manganèse et des oxydes de magnésium), les vins sont parfumés et veloutés alors que sur Serralunga, Monforte d'Alba et Castiglione Falletto, ils sont plutot austères et puissants (sols calcaires avec des sédiments sableux, mélés d'argile avec présence de fer, potassium et phosphore appelé elveziano).

 

Vignerons:

L'autre grande différence au sein des barolos est celle qui existe entre les modernes (qui semblaient avoir gagné) et les anciens (qui regagnent du poil de la bëte). Les grands domaines anciens sont G Rinaldi, Bartolo Mascarello, Bruno Giacosa, Accomasso (un grand monsieur de plus de 80 ans qui continue à s'occupper de ses 3.5 hectares). Chez les modernes, on retrouve Gaja, Aldo Vajra, Roberto Voerzio, Paolo Scavino, Armando Parusso, Fantino Conterno.... Les traditionnalistes font des vins difficiles à gouter jeunes, de très longue garde avec un côté sec qui donne de grands vins avec l'âge. Pas de barriques neuves, mais des vieux foudres qui étaient changé traditionnellement dans le piémont que lors des changements de génération.

En pratique, il n'est pas toujours possible de savoir dans quel style se trouve tel ou tel vigneron, car certains mélangent ce qui leur parait être le mieux dans la tradition et la modernité.

 

  Barolo

            Carte de Barolo (copyright Atlas mondial des vins, un livre fantastique à acheter)

 

Le nebbiolo est de la trame des plus grand cépages. Mais, comme pour les autres, le sol et tout ce qui l'entoure est essentiel. On a pas trouvé le terroir capable de fournir de grands vins avec le nebiolo en dehors du Piemont alors que cela commence à être le cas avec le pinot noir.  

 

Les trois années que nous dégusterons sont de grands millésimes. 2000 est une année chaude, les autres plus classiques et de longue garde.

 

 

Nous essayerons 5 vins parmi les plus grands domaines:

 

Costa grimaldi du domaine Luigi Enaudi 2001: parcelle de 1.6 hectare de sol marno-calcaire plantée en 1977 dans la commune de Barolo. L'élevage dure 30 mois pour un total de 7000 bouteilles en moyenne annuellement.. Le vin est le plus léger de tous, avec moins de profondeur, mais un long carafage de 2 heures lui redonne des couleurs et aboli cette impression de lourdeur.

 

Vigneto Rocche du domaine Mauro Veglio 2000: parcelle de 5 hectares située à la Morra exposée sud-sud est, portant des vignes palntées en 1985, donnant seulement 19000 bouteilles par an. La fermentation malolactique est faite en barrique, à 80% neuves. Grande bouteille avec des parfums magnifiques de fleur dont la rose, une dentelle longue qui s'étire dans la bouche sans largeur exagérée.

 

Carobric du domaine Paolo Scavino 1999: C'est un vin fait sur une parcelle de 3.3 hectares plantée en 1970 sur la commune de Castiglione Falletto, orientée sud ouest donnant 18000 bouteilles par an. Le sol est du grès dégradé. La malolactique se fait en barrique française. C'est clairement un moderne. Un grand pauillac matiné de mourvédre ou hermitagé. Long et large à la fois, noble et de longue garde.

 

Sori Ginestra du domaine Conterno Fantino 2000: Terroir argilo-sableux de 3 hectares situé plein sud à 300 mètres d'altitude dans la commune de Monforte d'Alba. Age moyen des vignes de 30 ans sur une pente de 30%. Voilà un autre moderne élevant en futs de chêne français. Une première approche ne l'a fait aimer que de quelques uns notamment du fait de tannins saillants, mais le long carafage lui rend une justice permettant l'abord de ses magnifiques parfums de pivoine, de rose ancienne. Une grande bouteille pleine d'avenir.

 

Bussia du domaine Armando Parusso 2001: Situé sur Montforte d'Alba, il est la réunion de trois partie de ce très grand cru, Fiurin, Munie et Rocche. Les vignes ont entre 10 et 50 ans. L'OVNI de la soirée: un nez de beaujolais ou de bourgogne, une robe très claire et jeune. La bouche est emplie de parfums magnifiques avec une persistance qui laisse pantois tout le groupe. Une beauté unanime.

 

Une grande dégustation avec des vins magnifiques quelque soit l'obédience du vigneron. Le carafage nous a fait disparaitre cette accroche astringeante qu'avaient à peu près tous les vins (dernier exclu) à la première dégustation. A vos carafes donc, ça vaut très largement le coup. Des tout grands vins.

 

 

 

Dégustation à venir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages