Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 23:49
Une nouvelle sortie dans cette revue magnifique pour les amateurs de grands Bourgogne qui veulent continuer à être à la page dans cette région. Et Dieu sait que cela est necessaire car les domaines y deviennent vite connus et pillés dès qu'ils commencent à faire de la qualité. Vue la demande mondiale qui pourrait acheter beaucoup plus de grands qu'il n'y en a de disponibles, il vaut mieux savoir avant tout le monde :

"Le seul fait d'attribuer un prix arbitrairement élevé à un vin augmente le plaisir de ceux qui le dégustent. Ce sont les conclusions d'une étude californienne conduite par Antonio Rangel, professeur associé d'économie de Californie. Les chercheurs ont demandé à 21 volontaires de tester 5 différentes bouteilles.
Il s'agissait de test à l'aveugle, la seule information fournie étant celle du prix de la bouteille. Les chercheurs leur ont présenté deux fois le même vin, la première fois accompagné du prix réel de la bouteille, la deuxième avec un faux prix. Ils ont aussi fait passer un cabernet sauvignon à 90 dollars pour une bouteille à 10 dollars, et un vin à 5 dollars pour un vin à 45 dollars. L'activité de la partie du cerveau où siège le plaisir, était plus importante sur les vins les plus chers. Le prix, facteur subjectif, a donc un effet réel sur le cerveau, conclut l'étude. De l'importance des dégustations à l'aveugle pour juger de la qualité d'un vin..."

Je rajouterais qu'il ne faut pas dévoiler le prix d'un vin avant de l'avoir bu et jugé sans ce paramêtre. Mais rien de bien étonnant à cela puisque le prix maximum de revient d'une bouteille dans les meilleurs crus en rouge ou en blanc (liquoreux hormis car très chers à produire quand on essaie de faire le maximum) ne dépasse pas 12 ou 13 euros (les premiers crus de Bordeaux compris...). Tous les vins que vous goûtez ne sont pas si éloignés que cela en terme de prix au départ... Il faudrait vraiment être honnête pour ne pas vendre son vin de plus en plus cher surtout s'il est bon.

Partager cet article

Repost 0
Christophe Deligny
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vins de Martinique
  • : Les aventures de dégustation d'un club oenophile tropical.
  • Contact

Recherche

Pages